Archives de catégorie : Non classé

WED

En ce week-end de Pentecôte avait lieu le week-end de désintégration (WED) de l’ENM. Direction l’océan et Labenne Océan pour vivre non pas 2 mais 3 jours farniente à la plage.

Arrivés en pièces détachés, les Météos découvrirent vendredi soir le camping Le Boudigau. Et le confort était au rendez-vous avec de très beaux bungalows et une piscine en autres. Mais pas le temps de niaiser voilà déjà les Météopoliens embraqués pour une première veillée nocturne sur la plage où grondait le vacarme menaçant d’une houle (et non pas une mer du vent) déchaînée par la tempête Miguel. Hors de question de se baigner dans des conditions aussi dangereuses mais ils profitèrent juste du spectacle offert par la nature !

Le samedi matin, pour ceux qui en connurent un, permit de découvrir la piscine du camping ou d’aller faire un tour à la plage de jour. Une fois avalé le sandwich préparé par le burô, les Météos se séparèrent en deux groupes pour les activités de l’après-midi. Les plus téméraires s’essayèrent au surf, et, guidés par un moniteur d’exception, ils réussirent tous à se mettre debout sur la planche. De l’adrénaline et un bel effort physique pour tous !

Premier entrainement sur la plage avant de se lancer à l’eau !

De l’autre côté, les moins audacieux louaient un vélo pour se rendre à une plage et s’adonnaient à un de leurs sports préférés : le Roundnet. Certains tentèrent une baignade dans une eau plutôt froide et encore tumultueuse.

De retour au camping, les Météos reprirent des forces autour de bonnes crêpes confectionnées par le burô (non sans mal), et puis se lancèrent sans plus attendre dans une nouvelle soirée, sous haute surveillance du camping.

Belle récep

Dimanche matin, rien ou presque à part des ronflements. L’après-midi, les Météos se rendirent à un parc accrobranche où ils purent jouer les Tarzans pendant toute une après-midi. Tous n’eurent pas l’aisance d’un chimpanzé pour traverser les obstacles, et ce fut parfois un véritable calvaire (je ne citerai pas de nom).

Ne vous inquiétez pas il fait la sieste

Comme on dit, jamais deux sans trois. Ainsi troisième soirée au camping, histoire de tester la résistance des foies.

Lundi matin, rangement express des bungalows avant de se rendre une dernière fois sur la plage pour se détendre et prendre des bons coups de soleil.

Le retour se fit sans encombre et fût gratifié par une bonne pizza offerte par le burô.

C’est pas l’amour fou dis donc

Merci à tous ceux qui ont participé et surtout au burô pour la très bonne organisation !

WEM

Le week-end du 11-12 mai avait lieu le week-end Montagne de l’ENM dans les Pyrénées. Cette année le BDE avait opté pour une nouvelle formule dont le but est de favoriser l’immersion dans le monde de la randonnée et de la montagne. Au programme, rando, nuit en refuge, rando et rafting.

Point de départ virage du Goulet

Et samedi ce sont pas moins de 38 étudiants qui ont foncé tête baissée en direction de La Mongie ! Ils ne se doutaient pas de ce qu’ils allaient vivre ! Car dès la descente des voitures les randonneurs ont été accueillis par un bon crachin breton. Puis le début de la randonnée a été marquée par un brouillard à couper au couteau. Certains le qualifieraient de brouillard par ascension de stratus car les élèves avaient beau monté, le brouillard grimpait avec eux.

La file des randonneurs progressant à travers le brouillard

Premier point clé de la randonnée, le barrage de Gréziolles. Une visibilité de 5cm, un lac gelé et la neige !!! Désormais les marcheurs évoluent dans une belle petite couche de neige !

Ils continuaient à grimper quand soudain, la lumière fût. En l’espace de quelques minutes, le brouillard s’évapora dévoilant ainsi le lac et la montagne dans toute leur splendeur ! Quel spectacle ésotérique !

Désormais, les randonneurs pouvaient apercevoir le refuge de Campana de Cloutou, point d’arrivée de cette première randonnée. C’est ainsi qu’aux alentours de 14H tout le monde avait atteint le refuge, et dégustait non sans plaisir leur pique-nique baigné par des doux rayons de soleil.

L’après-midi, c’était carte blanche. Alors pendant que certains préparaient le refuge et se détendaient, d’autres partaient en expédition vers le pic de Portarras . La couche de neige était épaisse, si bien qu’arrivés presque au col une coulée de neige se déclencha ! Moment de frayeur et d’épatement pour nos randonneurs. Cela ne les refroidit en rien et ils atteignirent sans encombre le pic. Une superbe vue à 360° et un endroit propice à la méditation.

Vue depuis le pic de Portarras

Mais l’aventure ne s’arrêtait pas là. Car de retour au chalet, les randonneurs eurent une nouvelle surprise. Un groupe de marcheurs venaient de rejoindre l’ENM au refuge, ce qui faisait un total de plus de 50 personnes pour un refuge d’une capacité de 19!! Mais tout le monde s’est serré et la cohabitation s’est bien passée. Après le succulent repas soupe/taboulet les étudiants ont bu pour oublier les douleurs de la randonnée… Une soirée atypique perchée en altitude.

Petit aperçu du refuge

Dimanche matin, réveil matinal vers 7H pour petit-déjeuner avant de redescendre dans la vallée. La nuit fut courte pour beaucoup, soit trop bruyante, soit trop chaude, soit trop froide. Ce qui n’a pas empêché un groupe de Météo chevronné d’aller se faire le pic du Contadé avec un départ à 5H du mat.

Merci aux photographes !

La descente se fait plus ou moins rapidement suivant l’état de forme de chacun. Mais c’est une véritable nouvelle randonnée pour les Météos tant les paysages diffèrent de la montée grâce à la disparition du brouillard et au grand ciel bleu qui règne désormais !

Vue sur le pic du Midi

Dernière étape, le rafting ! Après un superbe pique-nique au sommet du col d’Aspin, les Météos se changent pour descendre la Neste dans leur embarcation gonflable. Menés par des encadrants plutôt joueurs, les étudiants ont pu prendre une bonne douche dans l’eau froide de la rivière, faire le plein de sensations et apprendre la position de la pyramide.

Et voilà, ce week-end très chargé se termine avec un retour sur Toulouse et à l’arrivée un petit repas bien chaud à base de saucisses et de pommes de terre.

Je crois que le burô a atteint son objectif, car tout le monde (ou presque) a du sortir à un moment donné de sa zone de confort et se surpasser lors de ce week-end ! Bravo à tous ceux qui ont participé !

On remercie le burô pour ce week-end et particulièrement Ambroise et Bertille qui ont chapeauté ce week-end avec perfection !

À l’année prochaine 

Photo de groupe au chalet

MSB 2018

L’ENM a participé à l’édition 2018 du MSB qui se déroulait au Grau-du-Roi. 

Au programme : sports sur la plage, BBQ et soirées sous le chapiteau ! 

C’était aussi l’occasion d’assister à un super show Pom-Pom où l’ENM a défendu ses couleurs :

Amélie – chef PomPoms

Ensuite c’était la classique zumba de l’ENM